La CySEC durcit les règles applicables aux courtiers forex

  • par

L’organisme de régulation des courtier forex à Chypre, la CySEC, continue de durcir les règles applicables aux entreprises d’investissement. 

Les entreprises devront dorénavant maintenir des fonds propres supérieur ou égal à 200 000 € minimum. Dans l’éventualité ou les fonds propres seraient inférieur à ce niveau, les entreprises devront le signaler à la CySEC qui pourra alors fixer un délai pour que l’entreprise remédie à cette situation.

Pourquoi la CySEC fait-elle ça ?

Selon le communiqué de presse, un certain nombre de brokers dépassent les limites admissibles d’exposition et se gardent de le signaler à la CySEC. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *